Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Atelier Coaching
La carrière
Le SNALC
Les Actualités
Les Publications

Le Flop des Savoirs

Sonnés.

Lasse de voir tomber de Charybde en Pisa

Le niveau du collège depuis des décennies,

L’Institution fut prise d’une idée de génie :

Sur un « choc des savoirs » sa réforme elle misa.

 

Des groupes de niveau, mais sans carte visa,

Sans effectifs réduits, n’est-ce pas là un défi ?

Adieu, pédagogie ! Quel embrouillamini… !

Élèves sur le carreau ? Qu’importe ! Faut faire fissa.

 

Par son vadémécum pour que les groupes aient classe,

Le SNALC déjoue le piège pour limiter la casse,

Le rendre inoffensive roupie de sansonnet…

 

DHG ravagées, profs découragés – stop !

Trop d’attractivité d’un coup nous a sonnés…

Que deviendra ce « choc » ? Allez savoir ! Un flop ?

Solange De Jésus

Présidente académique

Membre du Bureau national du SNALC

COMMENT NE PAS METTRE EN PLACE LA REFORME
Mise en échec du "choc des savoirs"

Pour éviter la mise en place de la réforme du « choc des savoirs », le SNALC propose des solutions aux équipes pédagogiques et aux chefs d’établissement :

Afin de ne pas – encore! – dégrader nos conditions de travail, le vadémécum du  SNALC :  Pour que les groupes aient la classe (voir infra) constitue un outil pour contourner les effets pervers prévisibles de cette réforme tout en respectant le cadre légal qui nous est imposé.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi